This is it!

Après une trop courte nuit un peu porte nawak, je me suis levée en vrac ce matin à 6h30 pour être à 8h (l’ouverture des portes était à 6h, les malades !) au Grand Rex où j’étais invitée, grâce à une collègue, pour une projection de This is it, le fameux film des répétitions de la tournée – qui devait être l’ultime – de Michael Jackson.

Mal réveillée, j’ai cependant apprécié l’atmosphère joyeuse de la salle, blindée de chez blindée et surtout déchaînée, qui applaudissait et criait devant les clips puis durant le film, comme si Michael était toujours vivant.

Avant le début du film, un danseur amateur (une troupe dansait sur scène, devant les clips qui défilaient à l’écran, comme pour le Rocky Horror Picture Show) a pris le micro pour crier : « N’oubliez pas que Michael s’est tué pour ce film ! Et que Sony se fait de l’argent sur sa mort ! » Ambiance… L’animateur a tenté de lui reprendre le micro et apaiser la tension en rappelant que « nous sommes là pour nous amuser et rendre hommage à MJ et si cela est possible, c’est aussi grâce à Sony Pictures ». Grosses huées de la foule. Fête du slip pour Sony.

Quoiqu’il en soit, à moins de détester viscéralement Bambi, je pense qu’on ne peut être que touché par la vision qu’en donne le film : un type gentil, doux, drôle, perfectionniste, vraiment génial dans son domaine (il faut l’entendre mimer la guitare funky (« funkier! ») de « Don’t stop til you get enough » ou le voir danser, frêle et presque fragile, avec ses jeunes danseurs ultra musclés sur « They don’t care about us », à 50 ans, bon sang !) Le montage, qui permet d’apprécier les chorégraphies dans la longueur, de voir des images des clips tournés spécialement pour le concert (une version 3D de « Thriller » !), reste néanmoins un simple « bout-à-bout » de rushes de répétitions… mais qui donne envie d’aller au concert ! Quel show ça aurait été !…

Malheureusement, j’ai dû partir un peu avant la fin, mais je compte y retourner un soir de la semaine prochaine.

Avis aux amateurs !

7 comments / Add your comment below

  1. J’ai été impressionnée par la gentillesse de MJ. Même si, bien sûr, le film ne le montre que sous cet angle. Mais il a l’air à la fois timide et sûr de ce qu’il veut, c’est amusant.
    En revanche, il ne ressemblait vraiment plus à rien, le pauvre… Comment a-t-il pu passer du mignon petit garçon noir à cette affreuse momie blanchâtre ?
    En tout cas, j’ai adoré sa choré sur « They don’t really care about us » (le côté martial, tout ça…) et sur « Beat it ». Et je déteste toujours autant « Human Nature »… Et il ne comptait pas faire ma préférée, « Man in the mirror ».
    Qui joue dans le clip de « Remember the time » avec Eddie Murphy ? Est-ce Iman, la femme de David Bowie ? Elle est sublime…

  2. Je crois que tu es partie avant la fin ?
    Car il y a bien eu « Man in the mirror » d’ailleurs c’est a préféreede Lauret aussi. C’est vous avez les memes gouts!

Laisser un commentaire