Kröt!

Oedipe roi

Gnnnn… Je viens de passer deux heures à m’écorcher les yeux sur les photos miniatures de 75 pages de Myspace et 30 pages de Facebook pour essayer de retrouver complètement au hasard ce charmant jeune homme, étudiant, lycéen (bon, en tout cas, il était jeune et probablement bien plus que moi) qui m’a conseillé ce CD de rock hongrois.

Après être devenue presbyte, je crois que je vais m’en tenir à ma deuxième idée : écrire au magasin de disques pour le remercier. La première idée, c’était, sur place et ce soir-là, de lui demander son mail pour lui dire ce que j’en aurais pensé après écoute. Mais bien sûr, j’ai merdoyé.

Ils vont rire les mecs qui vont recevoir l’enveloppe : « To the half-shaved headed guy with two piercings on the lower lip who sold a French girl the Tankcsapda CD on March 28th. »

Laisser un commentaire