En attendant Corto

Non, en attendant mes nouvelles opinions pleines de mauvaise foi sur les récents films que j’ai vus (à venir : Devilman, Persepolis et 2 Days in Paris), je m’entraîne à dompter la bête : la tablette graphique.

Bin crévindieu, c’est bizarre comme sensation !!

Mon premier dessin sera donc un modeste hommage à Hugo Pratt, dont le héros Corto Maltese est né sous sa plume il y a 40 ans… Vu que je n’ai pas osé copier directement le Maestro, je me suis inspirée d’une image d’une prochaine « adaptation » (continuation par d’autres auteurs) des aventures de Corto…

Laisser un commentaire