Citacons

Une page à laquelle je tiens et que je tiens depuis environ 2005 (date d’ouverture de mon premier « blob »), regroupant toutes les petites phrases drôles et/ou bêtes, les vannes à deux balles et les plaisanteries douteuses prononcées par mon entourage et moi-même. J’en ai évidemment oublié un bon paquet ! 😉

Pauvres pieds
– Moi : Tu veux un lien pour télécharger Maître Gim’s ?
– Marie : Non mais attends, faut pas croire que j’aime, en vrai, hein. C’est juste que ça me fait mourir de rire. Tellement c’est écrit avec les pieds… Et encore, non, c’est insulter les pieds !
(janvier 2015)

To bring you my lol
– Al : Tu connais, heuh, Pete Charvet ?
– Moi : Tu veux dire David Charvet ?
– Al : Non, c’est une chanteuse, c’est une élève qui m’en a parlé…
– Moi : Tu veux dire… PJ HARVEY ?!?!
(juin 2013)

Keanu Gainsbourg
– Zibeline (avant la naissance d’H.) : Il va être super mignon ton fils. Les métis, c’est toujours beau.
– Moi : Mais pourquoi tout le monde dit ça ? Y’a aussi des Eurasiens moches, non ?
– Zibeline : Mais non. Si ça se trouve il ressemblera à Keanu Reeves, t’imagines !
– Moi : Ouais. Ou à Lulu Gainsbourg…
(février 2013)

La beauté n’a pas de sexe
– Le boulanger : Bonjour ! Je suis monté voir le bébé ! Hooo, comme il est beau !
– Moi : Merci !
– Le boulanger : C’est une fille ou un garçon ?
– Moi : Un garçon.
– Le boulanger : Il est tellement beau qu’on sait pas !
(janvier 2013)

Bouliwood
« J’ai pas trop aimé l’Inde. En fait, surtout la façon dont les mecs matent les nanas. Pour eux, t’es un film de cul. »
Sandrine, ma coiffeuse globe-trotter (janvier 2013)

Amour ou action
– Moi (devant Amour de Michael Haneke, tout en essayant de distraire Hadrien) : Qu’est-ce qu’il a fait, il vient de la gifler là ?
– Al. : Oui, c’était l’unique action du film. Celui qui s’est levé pour pisser à ce moment-là, il a tout loupé.
(janvier 2013)

Police nationale, culture générale
– Le policier : Vous êtes de nationalité française ? Vous êtes née en France ?
– Moi : Non, à Séoul.
– Le policier : Ah oui, en Chine !
(décembre 2012)

Logique
– Moi : Je viens échanger des vêtements, parce que du 6 mois, on en a vraiment beaucoup. J’aimerais une taille plus grande.
– La vendeuse : Eh bien si vous prenez du 12 mois, en général, ça va vers 8-9 mois, et le 18 mois, ça lui ira vers 12 mois…
(décembre 2012)

Serial cooker
– Moi : Pfff, dans les recettes, les durées indiquées ne sont jamais bonnes. Ils disent 15′ de préparation mais quand tu lis en détail, tu vois qu’il faut faire mitonner les légumes 20′ dans le cadre de cette préparation !?!?
– Al. : Bin, oui, c’est toujours pareil, faut toujours compter plus que ce qui est prévu ! C’est quand même incroyable ! Tu dois connaître toutes les façons de tuer un homme, mais qu’est-ce que tu peux être naïve sur la vie de tous les jours !
(septembre 2012)

Putain de camion
– Amélie et moi : N’empêche, Michel Petrucciani, il avait beaucoup de succès avec les femmes !
– Moi : Il a été marié au moins quatre fois je crois ! Il a même eu un ou des enfants !
– Al. : Ah bon ? Mais, ça, c’était avant son accident ?
– Amélie et moi : Quel accident ?!?!
– Al. : Bin… J’ai toujours cru qu’il avait été écrasé par un camion !?!
– Amélie et moi : …
– Moi : Mais bien sûr ! Sa voiture a été compactée et il en est ressorti tout ratatiné !
– Amélie : Ou bien il a croisé  un oeuf et une faille spatio-temporelle comme dans Associés contre le crime et il est devenu tout petit !*
* Bon, faut avoir vu ce film complètement farfelu et mou du genou pour comprendre…
(septembre 2012)

Maternité top crédibilité
– La sage femme (au groupe de femmes enceintes) : Bien, mesdames, vous, vous n’êtes pas pressées, on se revoit la semaine prochaine pour le prochain cours ? (Se tournant vers moi) Et la petite Céline, elle revient quand ?
(septembre 2012)

Bas de contention (1)
– Le pharmacien : Alors, en tour de cheville et de cuisse, vous faites du 2, mais en mollet, du 3. Vous avez un peu pris dans les mollets avec la grossesse…
– Moi (blasée) : Non non, c’est normal, c’est mes « mollets-du-XVIe-siècle »…
(septembre 2012)

La réponse à la question que toutes les futures parturientes se posent…
– Moi (pudiquement) : J’ai une collègue, son obstétricien lui a conseillé de prendre un laxatif avant d’accoucher… Le mien ne m’en a pas parlé. Il vaut mieux, ou… ?
– La sage femme : Oui, vous pouvez prendre quelque chose de doux comme un suppo de glycérine un peu avant, surtout si vous êtes constipée depuis quelques jours… De toute façon, vu par où passe l’enfant pour sortir, il appuiera forcément sur l’ampoule rectale et il y aura très probablement des selles qui partiront en même temps…
– Moi (terrhorrifiée) : Ah ! Donc c’est quasiment sûr qu’on risque de… !!??
– La sage femme : Bin oui, mais écoutez, c’est ça la vie ! Du pipi, du caca, du sang, des glaires !…
– Moi : Evidemment, vu sous cet angle…
(septembre 2012)

C’est bien de savoir ce que nous réserve la vie
– L’obstétricien : Ca va, vous n’êtes pas trop fatiguée ?
– Moi : Si, carrément et je dors très mal la nuit…
– L’obstétricien : Eh bien dormez quand vous pouvez, reposez-vous le plus souvent possible. Maintenant. Parce que dans trois semaines, VOUS NE POURREZ PLUS DU TOUT.
(septembre 2012)

Obsténutricientionniste
– Moi : Pfff, j’ai pris énormément de poids ce dernier mois.
– L’obstétricien : Oui. C’est sûrement parce que vous avez trop mangé.
– Moi : C’est vrai, j’ai passé l’été chez mes parents, j’ai été bien nourrie !
– L’obstétricien : Bon, on se revoit dans quinze jours. D’ici là, condamnez la porte du frigo !
(septembre 2012)

Bas de contention / C’est bien de savoir ce que nous réserve la vie (2)
– Moi : C’est bizarre, l’anesthésiste m’a prescrit deux paires de bas de contention à porter jour ET nuit, quinze jours avant et six semaines après. Ca me paraît un peu exagéré vu que je n’ai jamais eu de problèmes de circulation et que même la sage femme et l’obstétricien ont eu l’air de dire que ça ne sert pas forcément à grand chose…
– La pharmacienne (en reposant les bas) : Ecoutez, moi aussi, j’ai accouché de trois enfants et j’en vois tous les jours des femmes enceintes et on n’a pas besoin de bas de contention dans la plupart des cas. Vous êtes jeune, en bonne santé ; pas de risques de varices, pas de césarienne programmée ? Bon, bin ne commencez pas avec les contraintes, vous allez en avoir assez avec un enfant ! Vous pouvez éventuellement porter votre première paire de temps à autres, mais ne la gardez pas la nuit, ça va faire fuir votre mari… déjà que l’accouchement c’est pas une sinécure !
– Moi : Heuh, ok, merci ! Au revoir.
– Une dame derrière moi : Au revoir… ET SURTOUT, BON COURAGE !
(septembre 2012)

9e mois
– Moi : J’avoue que je commence à en avoir marre, j’ai hâte de retrouver ma féminité…
– Nico, Rhea et Hermine : Bin, là, tu peux pas être plus au top de ta féminité, hein !
(septembre 2012)

La grossesse, ou comment perdre toute dignité
– La sage-femme : Alors, comment s’est passé l’exercice de relaxation ?
– Moi : Très bien. Je crois que je me suis endormie à un moment…
– Les autres participantes : Oui, en effet, on a bien entendu tes petits ronflements !
(septembre 2012)

Mon père, ce héros
– Moi (nageant dans la mer à côté de mon père) : Alors, tu vois de belles choses avec ton masque ?
– Papa : Non, c’est trop profond, c’est tout noir.
– Moi : Bah alors pourquoi tu nages ici ?
– Papa : Bin je te quitte pas des yeux, j’ai pas envie que tu te noies et de me faire engueuler ensuite.

Girls just wanna have fun
« Tiens, pendant mon cours, si tu veux t’amuser, tu peux déjà commencer à monter les portes du meuble à chaussures ! »
Al., qui n’a visiblement pas la même définition du verbe « s’amuser » que moi…

Lipocassée
– Moi : Faudrait que je me fasse faire une liposuccion des mollets.
– Al. : Tu peux enlever « des mollets » dans ta phrase.
(mai 2012)

Vis ma vie de gynéco
– Moi : Bonjour, je voudrais prendre rendez-vous pour une échographie de 2ème trimestre. Si possible en fin d’après-midi, afin de ne pas quitter le bureau trop tôt.
– La secrétaire : Bien sûr… Alors attendez… 13h, ça vous irait ?
– Moi : Pardon ?! Heuh, je pensais plutôt à 18h, éventuellement 17h, enfin, le plus tard possible quoi.
– La secrétaire : Ah mais non, le Dr. R. ne consulte pas aussi tard !
(mai 2012)

Riche comme Crèchus
– Moi : Punaise, ma collègue m’a dit qu’elle avait fait le calcul et que la crèche, ça leur coûterait environ 1000 € / mois. C’est énorme !
– Al. : Eh bin à ce tarif-là, j’espère qu’ils sortent de la crèche en sachant lire et écrire !
(avril 2012)

Hier soir. J’ouvre ma boîte aux lettres. Une enveloppe m’y attend.
– Al. : Tiens, je connais ce logo. C’est le Théâtre du Rond-Point.
– Moi : Oui, je reçois leur programmation régulièrement.
– Al. : Moi aussi.
– Moi : Ouais, c’est un peu dommage tout ce gaspillage de papier. Et puis tu crois que ce serait pour m’envoyer une invitation ? Jamais ! Tsss…
J’ouvre l’enveloppe tout en montant les escaliers.
« Jean-Michel Ribes et l’équipe du Rond-Point seraient heureux que vous assistiez à la présentation de la saison 2010-2011, Les Monstres, Rire de Résistance / Saison 4, lundi 3 mai à 19h, en présence des artistes et en musique ! »
– Al. : Eh bin tu vois ! Ha Ha ! Ils attendaient que je sois là pour te faire mentir devant témoin !
– Moi : J’y crois pas… C’est cool. Ah mais attends… C’est écrit en petit : « Le coupon réponse doit impérativement nous parvenir avant le 19 avril 2010. »
– Al. : Mais on est le 21 ?
– Moi : Je me disais bien aussi que c’était louche.

Après 45 ans d’absence…
– Al. : Tiens, tout à l’heure, j’ai entendu à la radio que Daniel Guichard faisait son grand retour.
– Amélie : Ah oui, c’est vrai… « Mon vieux ».
– Moi : Il a fait quoi, comme autre chanson connue ? Rien, non ?
– Al. : Mais si, il a fait deux tubes, ils ont passé un extrait, mais je me souviens plus du titre.
– Moi : « Ma vieille » ?

CRS
– Marius : Tiens, des CRS, il y a un meeting au Zénith ?
– Moi : Tu crois ?
– Marius : Bin oui, je ne pense pas qu’ils soient là pour Soap&Skin.
– Moi : Ca doit être Philippe Poutou, alors, parce que sinon, ils seraient plus de deux.

Vanille citron
– Djé : Attention au prénom, n’oublie pas que vous allez donner naissance à un petit chinois ! Qu’il ait pas l’air ridicule à s’appeler Bruce ou autre…
– Moi : Si ça se trouve, il sera plus « blanc » que « jaune », hein !
– Djé : Ouais, ce sera un bâtard quoi… heuh, comme on dit déjà ? un hybride…
– Moi : Un métis ?

L’art de la comparaison
– Moi : C’est incroyable comme c’est fatiguant d’être enceinte ! Mais comme m’a dit mon médecin : « Ce n’est que le début, vous verrez quand il sera né ! »
– Rom’s : Déjà que quand on digère, on est crevé… Alors bon la fabrication d’un bébé c’est un peu plus élaboré que de pondre un gros caca… Poésie, poésie… 🙂

Les petites joies du métro
– Une dame à un vieux monsieur aveugle : Il est beau votre chien.
Elle se baisse pour le caresser.

– Le vieux monsieur (à l’air bienveillant) : Oui, mais il ne faut pas trop la toucher, elle est encore en formation. Vous comprenez, si tout le monde la caresse, hein…
– La dame : Oh bin si on peut même plus caresser les chiens, qu’est-ce qu’on peut faire ?
– Le vieux monsieur (en plaisantant) : Eh bin, caressez le bonhomme !

Chez la gynéco
– Moi à l’assistante : Bonsoir, j’ai rendez-vous avec le Docteur.
– L’assistante : Ah bon ? C’est étonnant. Je pensais que vous veniez pour une soirée privée, qu’il y avait un cocktail…

Passage à l’an 2000 difficile
– Mémé : Alors donc, ce sera une naissance pour 1912 ?
– Moi : Heuh, 2012 plutôt.
– Mémé: Ah oui, hi hi, je retarde un peu !…

Versatilité
– Moi (devant Casino Royale) : Franchement, je vois pas ce que tout le monde lui trouve à ce film, il est très moyen.
– Al. (qui me l’avait vanté depuis des années) : C’est vrai qu’en le revoyant, il est pas terrible…
– Moi (à la fin du film) : Bon, finalement, c’était pas si mal, la fin.
– Al. : Mais oui, je t’avais dit qu’il était gé-nial !

Les (bonnes) nouvelles vont vite
– Djé : Et vous le savez depuis combien de temps ?
– Moi : Presque 3 mois.
– Djé : Et c’est que maintenant que vous nous le dites !
– Al. (futur papa) : Ah mais moi aussi, je l’apprends juste !

Mars attacks
– Moi, lisant un article : « Les allergies au bouleau devraient être très violentes fin mars. »
– Al. : Bah en même temps, tout le monde est allergique au boulot, tu connais quelqu’un qui l’est pas ?

Make-up artist
– Al. : Mais pourquoi tu t’es fait un faux grain de beauté sous l’oeil ?
– Moi : Non non, c’est juste mon mascara qui a rippé.

Quelque part, c’est le concept…
– Al. : Mais toi, tu te verrais enceinte ?
– Moi : Bah oui, pourquoi pas, après tout ?
– Al. : Mais tu vas être toute grosse !

La grammaire pour les nuls (2)
– Djé : J’ai jamais compris comment on fait aussi pour savoir quand c’est un participe présent ou un adjectif et s’il faut accorder.
– Moi : Ca c’est rien par rapport aux accords du participé passé ou des mots composés.
– Al. : Oui, les mots composés, c’est pas évident. Par exemple, comment tu accorderais… cartes postales ?!
– Moi : … Heuh… En même temps, cartes postales, c’est pas un mot composé.
– Vic : Ah, je me disais aussi, ça me paraissait facile sur ce coup, j’allais dire « je mettrais un « s » partout ».

La grammaire pour les nuls (1)
– Djé : Je suis nul en grammaire. J’ai du mal avec le futur et le conditionnel. Par exemple, quand je dis : « Si tu fais de la choucroute, je pourrai manger des patates », tu mets un « s » ou pas ?
– Moi : A priori non car même s’il y a le « si », le verbe est au présent de l’indicatif donc grammaticalement, on mettra plutôt un futur. Un bon moyen de savoir, c’est de tout remplacer à la 2e ou 3e personne du singulier. Par exemple, « Si tu fais de la choucroute, il pourra manger des patates », ça sonne mieux que « Si tu fais de la choucroute, il pourrait manger des patates ».
– Al. : Et si tu veux dire « Si tu fais de la choucroute, il se pourrait qu’il mange des patates » ? C’est pas forcé qu’il y ait des patates !

Cours de dessin (2)
– Kim : Depuis le début de l’année, on a eu 3 modèles. D’abord une vieille, genre 70 ans. Elle est restée qu’un cours. Après une jeune. Elle a dû rester 7-8 semaines. Et là, on a un black.
– Raphaël : Lui aussi, il est resté qu’un cours. Ils avaient plus assez d’encre !

Cours de dessin (1)
– Kim : En Hollande, je prends des cours de dessin. Des cours de nu.
– Al. : Du modèle vivant ?
– Kim : Non non, des cadavres. Ils les changent tous les trois mois.

Allais-rgie
– Moi (de retour de week-end) : Bon sang, mais c’est bizarre, je fais une allergie à quelque chose… J’ai le nez qui me démange !
– Al. : Mais à quoi ?
– Moi : Chépa, mais y’a un truc dans le lit, là !
– Al. : Bin, ça allait jusqu’à aujourd’hui. Tu l’as dit, y’a un truc dans le lit. Le truc : c’est toi !

La vérité sort de la bouche des enfants (2)
– Moi : Et alors, ça t’arrive de leur donner des fessées ?
– Mag : Non, jamais. Je ne lève jamais la main sur elles, je suis contre. Mais bon, d’un autre côté, je sais pas si c’est mieux de crier hystériquement.
– Moi à Alice (5 ans) : Tu préférerais que maman, elle te crie dessus ou qu’elle te donne une fessée ?
– Alice (sans hésitation) : Qu’elle me donne une fessée !

La vérité sort de la bouche des enfants (1)
– Alice (5 ans) : Pourquoi t’as un truc sous la lèvre ?
– Moi : Ca ? Ca s’appelle un piercing.
– Al. (le traître) : Est-ce que tu trouves ça joli ?
– Alice : Nan.

Géographie
– Mag (à Paris pour quelques jours, par sms) : J’apporte fromages, saucisson et vin rouge de luxe. Le tout en provenance de l’île St-Louis.
– Moi à Al. : Trop cool ! Mais au fait, c’est où l’Île St-Louis ?
– Al. : Bin, c’est juste à côté de l’île de la Cité !
– Moi : Aaaaaaahhh, je pensais à une île genre aux Antilles !

Ta gueule, connasse
– Moi (devant le guichet billetterie de la Fnac des Ternes) : Bonjour !
– La vendeuse (sans lever la tête) : Oui. C’est pour quoi ?
– Moi : Bin, je viens retirer des places de spectacle.
– La vendeuse (avec insolence) : Non parce que je suis pas encore très bonne… en voyance.
– Zibeline et moi (comme des neuneues) : Ha ha ha ha ha !
– La collègue : Ha ha ha, c’est bien trouvé, je la ressortirai !
– La vendeuse : Et tout ça, avec le sourire, hein.

Quelques minutes plus tard, en sortant de la Fnac
– Zibeline : C’est vrai qu’elle était drôle sa blague. Mais après, j’lui aurais bien dit « ta gueule, connasse ».

Cinéphile 3 étoiles
– Al. : C’est quoi le film que je voulais télécharger, déjà, hier ?
– Moi : J’sais p’us.
– Al. : Mais si, le dessin animé ! « Bouillabaisse », un truc comme ça…
– Moi : Aaaaahhh !!! « Ratatouille » !!!!

Retournement de veste (The Kooples)
– Isa (après nous avoir fait l’éloge de The Kooples pendant 5 minutes) : Non mais faut que t’arrêtes avec ces cravates, Nobru, elles vont pas du tout. Va chez The Kooples.
– Nobru (en plaisantant) : Bah, justement, c’est une cravate The Kooples.
– Isa (du tac au tac) : Oui, enfin, tout n’est pas génial non plus chez The Kooples, hein.

Cookie sexuellement suspect
« J’t’ai acheté un cookie, mais je voulais pas te le donner devant tout le monde, pour pas qu’ils croient qu’on est lesbiennes. »
Zibeline, généreuse mais hétéro

Soupe
« Il zozotte comme un s’veu sur la soupe. »
Isa

Beurré comme un coing
« Il est pété comme un p’tit Lu ! »
Isa

Docteur vraiment chaste
– Moi : Dites, Docteur, je voulais vous demander de devenir mon médecin traitant ?
– Dr. C. : Arrêtez de me draguer !

Daddy super cool
– Moi : Tu préférerais avoir quoi comme premier enfant ? Un garçon ou une fille ?
– Al. : Bin, je m’en fiche, j’ai pas de préférence, je pense que tout le monde a le droit de vivre.

Prout prout prout que je t’aime
– Moi : L’autre jour, j’ai voulu prendre l’ascenseur pour descendre [ndlr : 2 étages] et y’avait quelqu’un qui avait pété dedans. Ca sentait trop mauvais, donc je me suis résolue à prendre les escaliers, pfff…
– Al. : Eh ouais, j’avoue, c’est moi qui y vais tous les matins pour t’obliger à descendre à pied !

Kinderapeutique
– Moi : Faudra racheter des sucettes aussi.
– Al. : Ah non, ça suffit avec les confiseries, c’est mauvais pour la santé.
– Moi : Dis donc, c’est toi qui dis ça avec tes paquets de Kinder au frigo ?
– Al. : Nan mais moi, c’est thérapeutique !

Ovaire-bookée
– Mag : Moi, depuis que j’ai eu mes premières règles, j’ai toujours rêvé d’être mère. J’adore être enceinte, je pourrais même être mère-porteuse.
– Nico : Eh bah voilà Céline ! Tu peux lui demander !
– Mag : Une fois par mois je me dis : un bébé de gâché !

L’effort sans le réconfort
– Moi : Pfff, j’comprends pas, j’ai beau faire 3 à 4 heures d’activité physique par semaine, je perds pas un pète de poids.
– Zibeline : Bah fais comme moi : fais-en pas !

Culfiture
– Moi : Ah, sinon, on pourrait aller voir l’expo photo Diane Arbus au Jeu de Paume ?
– Al. : Diane Arbus ? Non mais c’est abusé comme elle surfe sur la mode de, comment déjà, Yann Arthus !

Truc qui ne fait rire que moi
« E&Y, c’est bien Ernest & Young ? »
Zibeline, qui connaît bien nos clients

Scoot’ toujours
– Al. : Non mais toi, faut surtout pas que t’achètes un scooter, tu me fais trop peur.
– Moi : J’m’en fous, j’en achèterai un quand même !
– Al. : Dans ce cas, j’irai le siphonner toutes les nuits pour t’empêcher de le prendre.

Neurasthenia
– Moi à Al. (au bout d’1h devant Melancholia de Lars Von Trier) : Je parie que tu t’ennuies à mourir…
– Al. : Moi ? PAS DU TOUT !… Ca commence quand ?

Fade and furious
– Moi : En fait, j’aimerais bien être un gourou.
– Al. : Mais pour ça faut du charisme ?!

Blague de mecs
– Valentin : X., c’est une fille que j’avais rencontrée au boulot, elle était stagiaire. Son copain était loin, il faisait les vendanges et bon, de fil en aiguille…
– Nang : Lui, il faisait les vendanges et toi, t’as fait la vidange !

Appelez la SPA !
– Moi : Et t’en où avec tes asticots, dans ton appart’, mon pauvre ? La dernière fois, tu m’avais dit que t’avais carrément une famille, la maman et le bébé asticots ? Beurk…
– Kim : Ouais. J’ai tué le bébé. Je l’ai écrasé à côté de sa mère. Bien fait ! Comme ça, elle a bien souffert !
– Moi : Elle a vu que son bébé était mort ?
– Kim : Oui, elle est revenue voir la tache. Puis je l’ai écrasée aussi.
– Moi : C’est horrible !
– Kim : En fait, j’aurais plutôt dû la laisser vivante, pour qu’elle aille raconter aux autres ce qui s’était passé.

Scotland dard
« Peut-être que la légende de Nessie vient d’un Ecossais qui a soulevé son kilt ! Hi hi. »
Raphaël, conteur de rêve

Bodyclop
– Zibeline (en me tendant un pot) : Tiens, sens comme ça sent bon, ce beurre pour le corps.
– Moi : Ah oui, pas mal. Mais c’est bizarre, on dirait que ça sent la clope au milieu.
– Zibeline : Oui, ça, c’est ma main.

Une ère s’est achevée
– Djé : Tu savais que Maman s’était désabonnée à Télérama ?
– Moi : Depuis des mois, gars !
– Djé : C’est triste, où va le monde ! Je crois que je vais la réabonner en cachette !

Ben-veillance
« Hey, mais ça fait 2 jours que le pauvre X. bosse avec cette folle de Y. ! Quelqu’un a pensé à prévenir la Ligue des Droits de l’Homme ? »
Ben

On ne peut plus clair
– Moi : Mais qui va s’occuper du poisson de ton mec alors cet été ? Il a pas une copine qui pourrait…
– Zibeline : Il a PAS d’copine, okay ! (rires)

Plus belle la mort
– Moi (devant le générique de The Murderer) : Tous ces noms en Coréen, tu crois que c’est les personnages tués durant le film ?
– Guillaume : Oh, y’en a sûrement moins que dans Plus belle la vie !

Racisme
« J’aime pas quand je suis trop bronzée, je ressemble à une pauvre Cambodgienne. »
Moi à Zibeline

Shhhh shhhh
« Wow, j’ai l’impression d’être assis à côté de Darth Vador. »
Ben, mon collègue, en m’entendant respirer difficilement (vivent les allergies)

ATDK
« Mais je la connais cette choré ! On faisait la même à 8 ans dans la cour de l’école ! »
Al. devant « Cesena » au Festival d’Avignon

Le sang des bêtes
– Marie-Line : Ah tu cherches quelqu’un pour garder ton chat ?
– Moi : Oui pourquoi, tu pourrais ?
– Marie-Line : Ouais ! J’adore faire du mal aux animaux !

VIP
– Merry : On a beaucoup de travail, on va refaire un peu l’émission et puis va y avoir les 20 ans de DMDM… Enfin, les 20 ans de toute l’aventure, le Cercle de Minuit, DMDM… J’aimerais bien que ça se fasse en octobre… Tu seras invitée.
– Moi : Ah cool ! Y’aura un buffet, des petits fours ?
– Merry : Ha ha ha…
– Moi : … des invités « prestige » ?
– Merry : Bin ouais, t’es invitée !

Easy listening
– Moi : Hey écoute ce chanteur allemand, c’est pas mal.
– Al. : Mouaisbof.
– Moi : Quoi ? En fait, t’aimes pas les gens qui jouent de la guitare !
– Al. : Pas du tout, je suis au contraire un grand fan, mais de jazz manouche par exemple. La pop/folk, c’est gentillet, c’est de la musique d’ascenseur…
– Moi : Bin pour moi, c’est plutôt le jazz manouche la musique d’ascenseur.

Céline Haleine
– Moi : Beuuuh, ça sent la sardine.
– Nico : T’as ouvert la bouche ?

La zénitude selon Al.
« Fais comme moi, détends-toi : ouvre tes crachats ! »
Al.

Concert Joan Baez (3)
« Oh putain, on n’est pas sorti, avec tous ces déambulateurs dans les escaliers ! »
Al. dans la file de sortie du concert

Concert Joan Baez (2)
« Eh, concert vachement moderne, j’ai même entendu un vieux dire à sa femme « regarde, y’a des jeunes » en me montrant du doigt ! »
Al.

Concert Joan Baez (1)
« Je te félicite : tu es la plus jeune du public. Quelle culture musicale étendue ! Même moi, je croyais qu’elle était morte ! »
Al. dans la file d’attente du concert

Commiaounication
– Moi : Au fait, t’as eu des nouvelles de Parachute ? (la chatte de l’ancien coloc’ d’Al.)
– Al. : Bin non, elle m’a pas écrit !

Faites entrer l’escabeau
« Si on regarde les causes de mort en France, les homicides représentent une proportion très faible loin derrière les chutes par exemple (escabeau, de sa propre hauteur…) mais Hondelatte ne fera jamais une émission sur un escabeau. »
Valentin

Graou
– Moi : « Cougar Forever » !? Super, c’est la page de pub qui vient de s’ouvrir avec l’annuaire inversé.
– Ben : Page de pub, page de pub, c’est ce qu’on dit.
– Moi : Attends, tu crois vraiment que je vais sur des sites de femmes cougars ?
– Ben : Oui. Je pense que tu prépares ton avenir.

Usurpation artistique
– Al. (devant la page Facebook de son asso) : Je suis vraiment content de l’image que j’ai faite, elle rend bien !
– Moi : Ah ouais ? Parce que bon, c’est un peu MOI qui l’ai faite.
– Al. : Ah bon ? Et le logo, comme ça, c’est toi qui l’avais refait ?
– Moi : Bin oui !
– Al. : Oui mais bon, qui a donné la validation finale, hein ?

Sur un arbre perché
– Moi (contemplant la fresque « polémique » de notre open space représentant un arbre) : Bon, finalement, ce mur-ci est plus réussi que l’autre, non ?
– Ben : Tais-toi ou je te pends à une branche.

Le mythe de la première rencontre
– Moi : C’était drôlement sympa, quand j’y repense, ce dîner à l’[…] Café.
– Al. (candide) : Ah oui, avec qui ?

Tout nus et tout lavés
« Yessss, après 12 mois de relance, enfin on va pouvoir prendre des douches tout nus ! Chouette. »
Al. par sms après que je lui ai annoncé le remplacement de mon radiateur de salle de bain au bout d’un an

Anticipation
– Al. : Il faut que je m’achète un nouvel agenda.
– Moi : Pour l’année 2011 ?
– Al. : Non, 2027 tant qu’à faire.

Prostipute(s)
– Al. : En fait, t’as trouvé le bon plan pour pas payer les cours de claquettes, toi !
– Moi : Carrément ! D’ailleurs je songe à faire la même chose avec les cours de guitare !
– Al. : J’y crois pas, je me fais vraiment avoir en fait ! La moitié de mes élèves ne me paient pas !

Les hommes et le tact (et les femmes et la susceptibilité)
– Moi (ironique) : Rhoooohh ! Tony Parker et Eva Longoria ne sont plus ensemble, décidément, les mecs passent leur temps à vouloir aller voir ailleurs.
– Al. (tendre) : Moi non ! J’ai tout ce qu’il me faut et ça me suffit !
– Moi : Tu veux dire que tu t’en contentes ?!

Age tendre
– Moi : Quand on sera à Belleville, je m’inscrirai au cours d’aquagym juste à côté pour me maintenir en forme. C’est gratuit.
– Al. : Des cours d’aguagym ?!?! Ouhlala, attention, ça commence avec l’aquagym… et ça va finir en parties de bridge, avec les amies que tu vas te faire.
– Moi : Oh bah, des amies de ton âge, quoi !

Dialogue de sourds
– Moi : Pardon Monsieur, elle me demande à quel ordre il faut faire le chèque ?
– Le réparateur : Bin, main’nant…
– Moi : Heuh, ça s’écrit comment ?
– Le réparateur : Oh pardon, j’avais compris « à quelle heure »…

Chaud-froid
– Moi : Qu’est-ce qui est le pire ? Mettre ses enfants au frigo ou les laisser dans une voiture au soleil ?
– Ben : Mettre ses enfants dans un frigo au soleil.

Bons sauvages
– Kiminou : Roschdy Zem et Sami Bouajila, ils avaient déjà joué ensemble dans… comment déjà… heuh… « Cannibales », là, enfin non, mais un titre dans le genre.
– Moi : « Indigènes ». Mais bon, c’est vrai, c’est des arabes, « cannibales », « indigènes », c’est un peu la même chose.

Optic 2000
– Moi : Ah, faut que je mette quand même mes lunettes, sinon je vois rien.
– Mimine : En même temps, c’est normal, les lumières sont pas encore allumées.
Avant le lever de rideau de Political Mother de Hofesh Shechter

Masochisme
« Je pense que tu es objectivement THE confidente de la capitale. Même si on sait que de te dire un truc c’est comme parler dans un mégaphone, on adore tous le faire lol. »
Kiminou, à moi

Wonderwoman
« Ca fait 5 minutes qu’elle est là, mais elle a déjà parlé pendant 10 minutes ! »
Ben

Education
« Quand je pense que nous, on est là à se poser des questions existentielles : pourquoi je vis, pourquoi je meurs ? Et que les autres, qui ne se posent aucune question, vivent bien plus heureux que nous… Moi, plus tard, j’élèverai mes enfants comme des CONS ! »
Raphaël, nouveau Dolto

Faute de grives…
– Moi : En fait, machinchose m’a dit que […secret…] mais bien sûr, tout cela est strictement secret, hein, il me tuerait s’il savait que je vous l’ai dit !
– Kim et Nang : Le pauvre, il doit vraiment manquer d’amis pour te confier à toi une confidence !

Charybde et Scylla
– Moi : Dis donc, ça te dérange si je mets le ventilo, je sais pas ce que j’ai, j’ai des vieilles bouffées de chaleur avec des sueurs.
– Ben : T’es peut-être enceinte ?…
– Moi : Heuh… merci t’es gentil, non-merci.
– Ben : T’as peut-être un cancer ?
– Moi : …
– Ben : Ah, tu vois que là, tu aimerais bien être enceinte.

« Ce sein que je ne saurais voir »
– Moi : Je me suis acheté un soutien-gorge spécial pour courir !
– Al. : Mais ça c’est pour les femmes qui ont une grosse poitrine normalement ?

« Il me dit que je suis belle… »
– Al. : Oh, mais tu t’es enlevé un piercing ?
– Moi : Bah oui, finalement, je trouvais que ça faisait un peu trop sur le visage.
– Al. : Ah, c’est bien, je vais bientôt pouvoir te présenter à mes VRAIS amis !

Pompier, bon oeil
« Papatte je ne te comprends pas… Les pompiers sont recrutés sur des critères physiques, donc déjà de ce côté-là la base est saine ! »
Mimine à Papatte, totalement insensible aux pompiers du bal des pompiers

« Ma fourche a langué »
– Moi : Rhhhahh, mais j’en peux plus de tous ces mails qui tombent, je suis complètement paumée, là ! Dans quel état j’erre, où cours-je, où vais-rje, heu, vais-je plutôt ?!?
– Ben : Où verge ?… Céline, aurais-tu des pensées impures au moment où nous parlons ?… Oh chatte alors !

Turlututu
« Nom d’une turlute ! »
Ben, mon collègue, espiègle

Découverte culinaire
« C’est là qu’il a découvert le pot-au-feu !… heuh non pot aux roses ! »
Al., cordon bleu dans l’âme

Poursuivie par les pédophiles
« Mais enfin, c’est quoi ces trous dans ton jean ? C’est pas possible, j’ai l’impression de sortir avec ma nièce ! »
Al., appréciant ma djeunitude

« Voilà l’été, voilà l’été, ohééé »
« Bonjour ! Ca va ? Vous avez passé un bon été ? »
Al., samedi 19 juin aux élèves du cours de claquettes, alors qu’il fait un temps de merde depuis une semaine

Petits échanges de mails
– Moi : (…) Ca, ça va se payer très, mais trèèèèèèèèèès cher (…) On t’a déjà parlé du supplice de la brouette albanaise ??? Tu feras moins le malin quand je te le ferai subir !!!
– Al. : Des menaces ? non mais t’es drôlement culottée je trouve ! attends de voir demain soir, et la brouette tu verras que c’est rien par rapport à ce que je te ferai subir (le chandelier Laotien tu connais !?)

« Il suffirait de presque rien »
– Moi : Moi, je ne me coiffe jamais, c’est bien simple, le matin, je fais tout au contraire pour avoir l’air ébouriffé.
– Al. : Oui, je vois ça, c’est dommage d’ailleurs, il suffirait de pas grand chose pour t’arranger un peu… un peigne à trois dents, par exemple.

Awake
– La dame au bout du fil : Gnnngnnnngnnnn de Paris, bonjour ?
– Moi : Oui, bonjour Madame, ce serait pour acheter des places de spectacle s’il vous plaît.
– La dame au bout du fil : … Vous vous êtes trompée de numéro, vous êtes au Samu de Paris, Madame.

(Ah c’était ça le « gnnngnnnngnnn »…)

La morale, l’amour du bon goût
« La morale, c’est comme un bon vieux slip en coton, plus ça se détend et plus c’est confortable. »
Moi, dans une période de péché

The Niquotes
– Djé : Qu’est-ce qu’on fait ?
– Nico : On faiblit.

– Nico : « Mais Hyères, c’est une ville du passé ! »

– Nico : « Quand Alpha Blondy, Carla Bruni… »

Agence rime avec vacances
– Moi : Dis, Xave, je vois qu’on a des réunions là, tu te rappelles que je suis à Rome du 25 au 28 juin ?
– Xav’ : Hein ?! Non !! Encore ??? Mais tu travailles dans une agence de com ou dans une agence de voyages ?

Ah bon
« Céline, à force de dessiner des mangas, elle a une tête de manga. Elle arrive avec ses cheveux, sa veste saharienne, son pantalon plein de poches, son sac en bandoulière, on se demande ce qu’elle va combattre aujourd’hui… »
Une collègue

« Je te rends ton amour »
« Qui m’aime me suive !… [petite pause] Non, pas toi Raphaël, ça ira ! »
Mimine, à la cantonade

La vérité sort de la bouche des amies
– Moi : Oh la la, de voir tout ça, ça donne envie d’arrêter de travailler, tout quitter pour passer son temps à faire de la photographie et être photographe.
– Papatte (après un silence) : Oui, mais de talent, alors.
A l’exposition Robert Frank au Jeu de Paume

L’avventura
– Moi : Nan mais tu vois, la routine, le quotidien, je trouve ça trop tuant. Il faut profiter de la vie tant qu’on est jeune, faire des choses. En fait, ce qu’il me manque, dans la vie, c’est le petit goût de l’aventure ! Je rêve de folie, d’aventure…
– Maman : Oui, je te comprends ! Et c’est de ton âge !
– Moi : D’ailleurs, c’est pour ça, le premier week-end de mai, on va louer une voiture avec Hermine, Patricia et Raphaël et on va faire un tour de Normandie, en dormant dans des hôtels et tout ça !
– Maman : [petit silence] … Ah oui, faire le tour de Normandie un week-end en voiture et d’hôtels en hôtels, quelle aventure.

Tempus fugit (pour tout le monde)
– Moi : Tout serait si simple si j’avais 60 ans !
– Mimine : Si tu avais 60 ans, il en aurait 100…

Logique
– Mimine : Alain Bashung est mort…
– Moi : Oh merde, mais alors ça veut dire que tous ses concerts vont être annulés ?

Médecine du travail
– Le médecin (en me tâtant le cou) : Vous avez des problèmes de thyroïde dans la famille ?
– Moi : Heuh, pas à ce que je sache…
– Le médecin : Ah non, c’est juste que vous avez un cou épais.

Nuance
– Mimine : Non, je n’utilise pas de crème anti peau d’orange, je n’en ai pas besoin. Je suis de conception parfaite.
– Raphaël : De conception… mais de finition, heuh…

Exactitude professionnelle
– Mimine : Au boulot [dans l’administration], on badge quand on arrive et quand on sort…
– Papatte : C’est vrai, faut faire attention de pas dépasser les 35h !

A propos de Carla B.
« La seule chose qui lui soit pas encore passée dessus, à Carla, c’est un autobus. »
Xav’, artiste en métaphores

Savoir faire plaisir
– Moi : Bon, je vous ai offert deux places pour ce spectacle et je me suis permis de m’en acheter une aussi pour vous accompagner, parce que la pièce m’intéresse.
– Djé : Oui, en fait, ton cadeau, c’est un « je-te-me-l’offre ».

Pensée profonde 2
« Chacun a ses qualités et chacun a ses défauts… »
Moi, également équilibrée

Pensée profonde
« Rien n’est ni tout blanc, ni tout noir… »
Raphaël, garçon équilibré

Desperate E.T.
« Oh mon Dieu, on dirait Roswell ! »
Matt, en voyant Marcia Cross (alias Bree) dans « Desperate Housewives »

Sosie
– Moi : T’as vu mes lunettes de soleil, je les ai achetées car elles font un peu Catherine Deneuve, je trouve.
– Maman : Mais oui, la ressemblance est frappante ! J’ai même eu une hésitation en te voyant. Catherine Deneuve ou pas Catherine Deneuve ?

Alibi
– Mimine : Mercredi, c’est le grand oral de l’IRA. J’espère qu’ils ne me poseront pas des questions de sciences politiques auxquelles je ne sais pas répondre, sinon la honte.
– Moi : Ah ouais, moi c’est clair que dès qu’on me pose des questions de sciences politiques, on se demande si j’ai eu mon diplôme dans une pochette surprise.
– Mimine : Si je sais pas répondre, je dirai que c’est parce que je te fréquentais !

Amitié libre
– Moi : Non mais tu sais, tu peux voir qui tu veux en dehors de moi, hein.
– Nico : Ah bon, j’ai le droit ?

Les expressions fétiches de mon frère
« C’est tendu du string ! »
En parlant d’une situation

I’m not fat, I’m bigboned !
– Maman : Oh mais dis-donc, qu’est-ce que t’as au bras ? C’est un faux pli ? Ou tu t’es cognée ? Il est tout gonflé !
– Moi : Heuh, bah non… C’est mon bras…
– Maman : Ah oui ! Eh bin dis donc, t’as des gros bras !

De l’importance d’être mince quand il fait froid
– Moi : J’ai froid !
– Malo : Bin ferme ta veste.
– Moi : Heuh, j’peux p’us, chuis trop grosse…

Poule de luxe
« Je pense qu’on mérite tous, de temps en temps, d’être des femmes entretenues. »
Marius, pour me convaincre d’accepter son invitation au concert de Goldfrapp

22 !
« Police du Bon Goût ! Vos papiers s’il vous plaît !… »
Djé, après avoir croisé une bonne femme habillée vulgairement

Motivée, motivée
– Papatte : J’aime pas trop parler au téléphone.
– Le recruteur : Ah bin, pour travailler dans le télémarketing, vaudrait pourtant mieux…

L’art de la description
– Juju : Elle est vachement belle l’expo de Yann Arthus-Bertrand. A un moment, il a photographié des trucs trop beaux, en Chine…
– Mimine : Quels trucs ?
– Juju : Tu sais, les trucs, là, qui font comme ça… (geste ondulé de la main.)
– Mimine : La muraille de Chine ?
– Juju : Non, non !!!… Ah, j’ai retrouvé ! des rizières !

L’orthographe et Mag
Espace Textile, ça s’écrit avec un E comme Emilie, S comme Cécile…
Mag, épelant le nom de son entreprise au téléphone

Intimité
« Dans le jacuzzi, y’avait déjà une personne ! J’ai dit au kiné que je voulais pas y aller. Tremper, j’aime déjà pas ça, mais avec un inconnu !!!! »
Maman, de retour d’une séance chez le kiné

Subtil
« Les Coréens, ils ont le visage plat, sans formes. »
Ku’, amie japonaise

L’esprit rock
– Un petit mec derrière Benj’ au concert de K’s Choice : Tu ferais pas partie de la comédie musicale « L’Ombre d’un Géant » ?
– Benj’, 1,985 m : Et toi, tu ferais pas partie de la lie de l’humanité ?

Chacun ses goûts
« J’aime les hommes guindés mais fous. »
Mimine

Vive les peluches !
– Moi : J’adore les peluches ! D’ailleurs, mon rêve c’est d’avoir un gros nounours que je pourrais serrer dans mes bras pour m’endormir.
– Mag : Ca, ça s’appelle un mari !

Tout est relatif
– Moi : Je suis dégoûtée que Monsieur X. n’ait jamais répondu à mon courrier.
– Mag : Estime-toi plutôt heureuse qu’il ne t’ait pas envoyé les flics !

Correspondances
« Si toi tu as la vache folle, alors moi j’ai le gâteau fou ! »
Mimine

Sagesse ancestrale
« L’Amour se trouve parfois quand on ne s’y attend pas. »
Papatte

Frustration
« Finalement, c’est plus difficile de faire court quand on a plein de choses à dire que long quand on n’a rien à raconter. »
Moi

Tutti frutti
« Tu attendais Mimine, l’âme en peine, comme un kiwi abandonné. »
Kiwi (qui tire son surnom de cette phrase mythique)

Sens du commerce
« Un donné, un offert ! »
Moi

Ca s’passe comme ça chez McDo !
« Une frite, un neurone en moins. »
Mag, devant mon apathie après deux bons gros McDo à 10H du soir

Message crucial
« Heu question… Est-ce utile de laisser un message ? Bon, chais pas… Alors j’en laisse pas ?… Allez, au r’voir. »
Mimine, sur mon répondeur

Laxatif
« Ca me fait déféquer au plus haut point d’écrire l’expéditeur au dos de l’enveloppe. »
Lili, au dos d’une enveloppe

Gérontophilie
« Céline, le père Noël est en route vers toi… T’es pas amoureuse de lui, j’espère !! »
Mimine

Sujets passionnants
« De quoi pourrait-on parler si les avocats et les animaux n’avaient pas été inventés ? »
Mimine

Liberté, j’écris ton nom
« Tu sais, Céline, tu as le droit d’aimer qui tu veux. »
Papatte

Prête à tout
« Je donnerais tout (même mon numéro de carte bleue à Nemo, sachant tous les risques que cela comporte) pour voir D. en ce moment. »
Mimine

Fin gourmet
« Le meilleur dans le poisson, c’est la sauce. »
Moi

Corruption
« Ca se saurait si on pouvait acheter une femme avec 4 Ferrero Rochers. »
Mimine

Bonne nature
« Je suis d’une nature plutôt molle : même quand je me fais chier, je me fais finalement relativement peu chier. »
Moi

L’homme universel
« Après Monte-Cristo, bien après Barilla et autres films quand même, Gérard Depardieu est Balzac. Alors question : tout le monde ressemble à Depardieu ? »
Mimine

La nouvelle Pénélope
« Car oui Céline, j’avoue, j’attends l’amour comme j’attends le facteur tous les jours, en me demandant chez qui il s’est encore arrêté !!! »
Mimine

Autosatisfaction
« C’est beau et même profond ce que je dis… »
Mimine

Affective
« C’est psychologique : je ne laisse pas mes peluches seules à Lyon. »
Mimine

Tendance
– Moi : J’ai envie de changer de staïl vestimentaire, de m’habiller cool !
– Mimine : Et tu vas au Printemps, pour t’habiller cool ?
– Moi : Bin ouais… Cool mais chic !

Déclaration
« Tu es une petite saloperie mais je t’adore quand même. »
Mimine, à mon attention

Reconnaissance posthume
« Franchement, le mec qui a eu l’idée géniale d’éplucher des pommes de terre, les couper en bâtonnets et les mettre dans l’huile bouillante pour inventer la frite mériterait le Nobel ! »
Moi

Menaces
– Moi : Tu veux avoir les dents du bonheur comme Elton ?
– Mimine : Et toi, tu veux être chauve comme Bruce ?

Vive le ski
« Le ski, c’est chiant : on monte pour descendre, on se caille ou on transpire et en fin de journée, si on loue les chaussures, on pue toujours des pieds ! »
Moi

Logique
« Dans la vie, il faut toujours un premier et un dernier. »
Maman

Santé publique
« Comme il existe les Alcooliques Anonymes, je pense qu’on devrait créer pour toi les Dépensiers Anonymes. »
Mag, une amie, une vraie

Le cycle de la vie
« C’est ça, la vie : on vit, on meurt… »
Maman, philosophe

Sauvons les S.A.F.
« I’ m’ fait trop pitié ce gars, c’est un SAF : Sans Amis Fixes. »
Djé

A dada…
« L’équitation m’a toujours paru un sport intéressant, voire attirant. Au moins, c’est le cheval qui court. »
Moi

Nouvelle population
« Je déteste les techno-poufs. »
Djé, en parlant des filles avec des grosses semelles compensées

Littéraire
« Puis-je avoir un peu d’écume (= eau), s’il vous plaît ? »
Moi (eau d’Evian > Boris Vian > Ecume des Jours)

Laisser un commentaire