Marilyn Manson au Zénith, le retour

Marilyn Manson au Zénith, le retour

Troisième concert de Marilyn Manson pour moi, hier. Au Zénith, comme en 2009. Cette fois, avec une amie, Montse, l’une des rares filles que je connais qui adore, entre autres, le gros son bourrin (Rammstein, Nightwish, Linkin Park…) Le dernier concert vu ensemble remonte à… 1999, année de notre première rencontre : Mylène Farmer ! … Read More

Je suis faible

Je suis faible

Baz, cette horrible tentatrice, vient de m’envoyer le programme de la prochaine saison du TDV. Je pleure toute seule devant tout ce que je vais forcément manquer : Akram Khan, le Berliner Ensemble, Castellucci, Maguy Marin, Preljocaj et tant d’autres, déjà vus ou que j’aimerais découvrir ! Je ne fais même pas la liste, ça … Read More

TeZukA, Peer Gynt

TeZukA, Peer Gynt

Retour à la vie culturelle après deux mois d’intense fatigue. Le premier trimestre a été pour le moins épuisant, ce qui ne m’a pas empêchée de sortir quelques fois, notamment pour découvrir le très beau Pinocchio de Joël Pommerat en mars, dans le joli théâtre de Villejuif, où nous avons discuté avec le régisseur (qui … Read More

« Language is what stops the heart exploding »

« Language is what stops the heart exploding »

« So when people say that poetry is a luxury, or an option, or for the educated middle classes, or that it shouldn’t be read at school because it is irrelevant, or any of the strange and stupid things that are said about poetry and its place in our lives, I suspect that the people doing … Read More

Oh les beaux jours

Oh les beaux jours

De ce texte de Beckett, je ne gardais que le souvenir vague et confus – mais néanmoins ému – de la mise en scène que Peter Brook en fit au milieu des années 90 et qu’il « offrit » à sa compagne, Natasha Parry, qui composait une très belle Winnie, plus explicitement « tragique », il me semble (mais … Read More

Lettre d’une inconnue

Lettre d’une inconnue

Lettre d’une inconnue est probablement l’un de mes textes préférés, non seulement parmi ceux de Zweig que je connais, mais aussi toutes oeuvres que j’ai lues confondues. Cette nouvelle, découverte à un âge exalté où je m’identifiais, sous certains aspects, à cette jeune femme mourant d’amour dans l’ombre, m’avait profondément bouleversée et durablement marquée. Aujourd’hui … Read More