« Language is what stops the heart exploding »

« So when people say that poetry is a luxury, or an option, or for the educated middle classes, or that it shouldn’t be read at school because it is irrelevant, or any of the strange and stupid things that are said about poetry and its place in our lives, I suspect that the people doing the saying have had things pretty easy.

A tough life needs a tough language – and that is what poetry is. That is what literature offers – a language powerful enough to say how it is.

It isn’t a hiding place. It is a finding place. »

Jeanette Winterson

2 comments / Add your comment below

  1. comme je te l’ai dit, j’ai adoré ce livre; pour plein de raisons dont la moindre n’est pas la force qui se dégage des choix faits par Winterson; comme Susan Sontag, quelle rage de vivre! Quant à cette citation, elle a été recopiée dès lecture dans un carnet, pour mémoire…
    bises, à + M.

  2. Ah oui qu’est-ce qu’il est beau ce livre. Outre la personnalité peu commune de l’auteur, la langue est belle, poétique, je pourrais en recopier des passages entiers !
    C’est vraiment drôle parce que lorsque j’ai commencé à le lire, j’ai eu une pensée pour toi, bien qu’on se connaisse très peu, je me suis dit, tiens, ça ne m’étonnerait pas que cette auteure plaise à « Persona »… toi qui aimes Susan, la littérature anglo-saxonne féminine/féministe… et pouf, mercredi, tu me dis que tu l’as lu et que tu adores.
    Je vois qu’en plus, nous avons un « vice » similaire : la copie de citations dans des carnets ! 😉
    A l’occasion, il faudra venir à la maison ! Je suis une piètre lectrice à tes côtés, mais j’aime beaucoup apprendre des autres…

Laisser un commentaire