En attendant la vie

Si je ne donne plus signe de vie, c’est normal : c’est que j’en ai p’u.

J’ai changé de « boulot » il y a 2 semaines – ouibon, je suis passée du « Conseil » à « L’Evénementiel » au sein de la même agence, mais le changement est de taille, aussi bien dans la teneur du boulot à fournir que dans les horaires. Depuis quinze jours, je bosse genre 12h/jour sans même une minute pour vagabonder sur internet ou écrire un mail. Truc de ouf.

Je ne m’ennuie pas une seconde, en revanche, je ne vis plus beaucoup non plus.

Donc en ce moment, plus de temps pour sortir – avec les amis -, pour écrire – notamment mon opinion sur tout ce que j’ai vu en 3 semaines, outre Cendrillon : Lulu, le Legend Lin Dance Theatre, La sublime Revanche, Lemi Ponifasio, Irish Celtic (pas mal de « déceptions » : je vais me remettre au ciné, je crois !) -, pour faire des claquettes et de la zumba… J’ai même, à regret, momentanément arrêté les cours de guitare.

Encore quelques jours à ce rythme de forçat, en espérant une accalmie dès la semaine prochaine et je vous dis, pour certains, à très vite dans la vraie vie, pour le retour des soirées chatoyantes et flamboyantes chez Célaïne (et désormais Al.) ! J’essaierai de préparer une grosse soirée en 2012, promisjuré – en attendant, vivement le 10/12 !

Le blog sera sans doute mis à jour dimanche, si j’ai le courage et l’énergie. A bientôt !

* * *
Edit 02/12/11 : et voilà ! L’événement est fini ! Vive le week-end !

Laisser un commentaire