Le petit tâcheron rouge

Alors là, gros coup de gueule. Nan mais c’est vrai, y’en a marre quoi. Marre de tous ces gens qui rentrent CHEZ MOI (nous), avisent MA guitare et/ou MON clavier, demandent vaguement l’autorisation de jouer (parfois pas) et se mettent à jouer, ou pire ! improviser comme des dieux !!!

Une amie d’une amie d’Al. (non, pas une amie d’une amygdale), un soir, s’est foutue au piano et a fait la Sonate au clair de lune (MON morceau fétiche, que je ne sais plus faire qu’en le massacrant) en un tour de main. Les boules.

Puis, un autre ami d’Al., Safi, m’a refait le coup y’a quelques semaines, cette fois avec MA guitare. « Nan mais chuis qu’un joueur du dimanche, hein ». Un joueur du dimanche capable de jouer assez bien les Yeux noirs de Django Reinhardt. Bin voyons. Put***, ça m’a mis une telle pâtée que j’ai été dégoûtée de ma guitare pour des jours.

Ce soir, rebelote.

Petit apéro tranquille peinard avec des copains : Valentin (+ sa copine, très jolie et très sympa), Nang, Guillaume et Erick. On mange des chips et de la pizza, on papote cinéma, musique, voyages… Jusqu’ici tout va bien. Puis Nang, à ma demande, se met à la guitare pour me montrer ce qu’il sait faire. Il a progressé le petit salopiaud. Et puis, bim ! Erick me demande : « Je peux essayer ton clavier ? » Là, je le sens mal. Bon, okay, allez, vas-y, humilie-moi dans mon salon, petit enfoiré.

Ca n’a pas loupé ! Déjà il a commencé par un arrangement à sa sauce de ce morceau qui m’a bien calmée. Et puis après, ça a été le délire. On a passé (en tout cas, moi) une super fin de soirée à lui demander de jouer tous les thèmes possibles et imaginables : de des Chiffres et des lettres au Love theme de Vertigo de Bernard Herrmann (que j’aurais été bien incapable de chanter, d’ailleurs je ne me souvenais même plus de l’air !) en passant par Retour vers le futur, Gladiator, Amélie Poulain, Princesse Mononoke et j’en passe… Il a tout fait, ce petit enfoiré, oui oui, c’est le seul mot qui convient tellement c’est énervant tant de facilité et de talent. Mais en même temps, tellement enthousiasmant aussi.

Bon, tant que vous y êtes, les mecs, vous voulez pas essayer mes chaussures de claquettes, aussi !!?? 🙂

Illustration : Gary Larson, The Far Side

1 comment / Add your comment below

Laisser un commentaire