Les petites chances

Quelques récents petits coups de chance qui ont contrebalancé une semaine bien secouante pour ne pas dire de merde :

  • Dans le hall d’entrée du Théâtre de la Ville plein de monde : je me suis tranquillement assise à côté d’un billet de 10€ que personne n’est venu réclamer, alors que j’ai sagement attendu son propriétaire pendant au moins deux minutes. Du coup, je l’ai tout aussi sagement empoché et personne n’a rien trouvé à redire.
  • Au café avec des amis : alors que je m’apprêtais à payer deux consos avec un billet de 5€ et que j’attendais le montant exact pour compléter avec de la menue monnaie, le serveur, pressé, l’a pris en le confondant avec un billet de 20€… et m’a rendu 12€ (alors que j’en devais 8 !) Finalement, je me suis tue et suis repartie plus riche que je n’étais rentrée. Hi Hi.
  • Alors que je songe depuis des mois à faire plaisir à Al. en l’invitant à quelque chose de très onéreux (pour moi), comme par hasard, un site bien pratique a justement mis en vente les billets que je convoitais à moitié prix. Trop cool.
  • A la boulangerie, un matin, avant de retrouver Xave pour une virée en moto jusque chez un client : j’ai demandé un croissant car je n’avais de la monnaie que pour un et, en ouvrant mon sac, je me suis aperçue que la vendeuse, distraite, m’en avait mis deux. Du coup, j’ai offert le petit déj’ à Xave.
  • Sans compter le prof de guitare gosse-bô sur lequel je suis tombée par hasard, toujours. (Non, je n’ai aucune vue sur lui – trop jeune et en plus, il est en couple avec un très jolie fille, bande de petites coquines ! -, j’ai mon claquettiste chéri-adoré, mais faut reconnaître que c’est sympathique visuellement ^^)

Aujourd’hui, Ishmael m’a proposé de venir prendre des cours de coréen avec lui à la rentrée au Centre Culturel Coréen (le truc que j’ai commencé deux fois sans jamais continuer au-delà du troisième cours… hum…). Je me tâte. Entre les claquettes, la guitare et le Coréen, clairement, je vais bâcler mes activités. Mais bon, d’un autre côté, si ça se trouve, avec tous les trucs bizarres qui m’arrivent en ce moment, je vais avoir un prof qui ressemble à ça (rhhaaahhh) 😀 :

Ah oui, bon, après vérification sur le site du CCC, je constate que les profs ne sont que des madames. Soudain, ma motivation retombe… 😉

4 comments / Add your comment below

  1. Et Takeshi Kaneshiro, l’Orlando Blum Japonnais ? Bil, en plus j’ai ton pépin, maintenant qu’il va faire beau…
    Par contre les profs c’est plutôt pas ça du tout… Mais Hanguksaramiyeyo, Bilou ! C’est chouette et en plus tu as déjà les caractères dans la tête…

  2. Takeshi Kaneshiro est japonais, pas coréen ^^

    Oui, il faut qu’on se voie et pas seulement pour mon parapluie.

    Quant aux caractères, tu crois que je les ai retenus ? Brave petite, va… :-p

Laisser un commentaire