Odes aux ketclas et Allan – ou vive(ment) le samedi

Post du 2 décembre – 16h47 (édité au fur et à mesure)

SONNET DE NEMO
Kiffe kiffe spank spank

Step stamp stomp ! Samedi ! Mon coeur est tout content :
Nous avons pris nos fers, enfilé nos socquettes,
C’est Tapt*me et Allaaaaaan, c’est l’heure des claquettes,
Ma nouvelle passion, mon petit remontant.

Step heel dig ! Te voilà, pour le cours débutant !
Tu es cool et sympa et les filles coquettes
Font des bonds de cabris et des sauts de biquettes
Pour égaler un peu ton talent éclatant.

Moi je suis sous le charme et subis l’ascendance
De ta légèreté. Je kiffe et n’ose pas
Te dire que ta grâce est comme une évidence.

Tu clap, je snap – et tap ! Je garde la cadence
Car si c’est moi qui dois faire le premier pas,
Que ce soit – shuffle toe ! – un premier pas de danse !

 

Allez Cuauhtli, à ton tour de rimer sur les pas de base ! 😀

(D’ailleurs, plutôt que des alexandrins, j’eusse dû faire des octosyllabes !)

(Mais siiiiiiiiiiii je bosse !… ^^)

*     *     *

Edit du 03/12/09 – « Battle » de rondeaux entre 16h25 et 22h20

RONDEAU DE CUAUHTLI
Tap dance 1

Si Terpsichore avait voulu,
Je serais gracieuse et légère
J’arpenterais, d’un fer vaincu
Les rues, les quais, la terre entière…

Mais je suis raide comme Ubu
Merdre ! On dirait une patère.
Si Terpsichore avait voulu
Je serais gracieuse et légère.

Pourtant, d’un désir éperdu,
Je bats du pied sur Fred Astaire
Et veux danser quand il a plu,
Y arriverai-je ? Mystère…
Si Terpsichore avait voulu.

.

RONDEAU DE NEMO
Tapdance 2

Les claquettes sont ma passion
Et je tapdance dans ma tête
Quand ma sautillante obsession
Ne peut être assouvie. C’est bête !

C’est bête ! mais quelle émotion,
Quand j’y pense le coeur en fête !
Les claquettes sont ma passion
Et je tapdance dans ma tête.

Tout entière à ma dévotion,
J’aime à la folie, c’est trop chouette !
Il n’y a pas d’explication,
En esprit toujours je claquette :
Les claquettes sont ma passion.

.

RONDEAU DE CUAUHTLI
Tapdance 3

Les claquettes sont ma raison,
Pas raison d’être, mais d’esthète :
Tea for two dansé sur l’Hudson,
C’est là le ciné d’un poète.

Charme retro et swing profond,
Amours sans drame ni tempête ;
Les claquettes sont ma raison,
Pas raison d’être, mais d’esthète.

Dans la rue, j’esquisse un soupçon
De step, de toe, puis je m’arrête,
Timide encor, cette saison.
…Mais Céline est là qui me fouette :
Les claquettes sont ma raison.

.

RONDEAU DE NEMO
Tapdance 4

Je rêvais d’être claquettiste
Sans me lancer, frileusement,
Quand deux amies, à l’improviste,
M’ont offert un stage dément !

Je ne suis pas percussionniste
Mais j’aime ça passionnément,
Je rêvais d’être claquettiste
Sans me lancer, frileusement.

Claudine et moi suivons l’artiste :
Allaaaaaaan au style si charmant ;
Grâce à lui nous brûlons la piste
De nos pas claquant clairement.
Je rêvais d’être claquettiste !

.

RONDEAU DE NEMO
Tapdance 5

Il a le rythme dans la peau,
L’élégance de Fred Astaire :
Quand ses pieds tapent en tempo,
Il semble décoller de terre.

Il est charmeur, ma non troppo,
D’un magnétisme involontaire :
Il a le rythme dans la peau,
L’élégance de Fred Astaire.

De ses fans j’ai joint le troupeau,
De ses dons je fais l’inventaire :
Même sans canne ni chapeau,
Aérien comme Fred Astaire,
Il a le rythme dans la peau.

10 comments / Add your comment below

  1. … Je viens de rentrer et lis ton sonnet:  ah, nos vers, ça me manquait! (et j’y suis plus à l’aise que sur les claquettes, même elles me donnent  autant de plaisir)
    .
    Je relève le défi, bien sûr. Patience!

  2. Les filles vous faites un joyeux vacarme dans nos têtes avec vos vers ludiques et dansants !!!!!!!!!!

    C’est génial !!!

    en plus nous sommes à l’honneur à un moment avec Pat !!!

  3. Mimine >> Contente que ça te plaise ! Comment faire rimer (c’est le cas de le dire) nos deux passions communes, à Cuau et moi : la poésie et les claquettes !

    Oui, Papatte et toi êtes à l’honneur, vous le serez encore car quelle découverte grâce à vous ! 🙂

    Y’a juste le pauvre Allan qui va finir par nous prendre par de vraies de vraies psychopathes. Le pauvre, il ne savait pas sur quelles « dingues » il allait tomber le jour où nous avons débarqué à son premier cours !!! 😀

  4. Princesse >> Je laisserai à Cuau le soin de déclamer tout ça, je suis très nulle en lecture et plus généralement à l’oral 🙂
    Je lui ai transmis nos productions délirantes en tout cas !… Je ne sais pas s’il est ravi, amusé… ou effrayé, hé hé…

    I like being insane! 🙂

Laisser un commentaire