4 comments / Add your comment below

  1. Bon, j’espère que ce matin ça va mieux…

    J’ai bien pensé à toi hier soir, Nemito: les claquettes, c’ était vraiment sympa et pour la première fois, j’y ai pris du plaisir. Tu as eu bien raison d’insister pour que j’y aille!

    On se trouve très vite une séance ensemble, et un lieu pour s’ entraîner? On y arrivera bien, foi de Cuauhtli et de Nemo !

  2. Comme je vous comprends ! Depuis que je prends des cours de danse, je suis complètement accro : j’y vais trois fois par semaine (rock, danse de salon et west coast swing) Et comme tu le dis Céline, je crois que c’est un excellent anti-dépresseur. Quand je ne vais pas bien, je danse une demi-heure dans mon salon…et hop, me voilà terriblement revigorée.

  3. Cuauh >> Bien eu ton sms. Merci. Rien de tragique, je crois que j’avais juste besoin de péter un gros gros câble et de me libérer d’une (énorme) tension. Et surtout, que je suis über-épuisée. Les claquettes m’auraient peut-être permis d’être plus zen. Tu viens samedi ? J’essaierai d’être là lundi prochain, mais c’est chaud quand même.

    Malo >> Le retour ! Quelle chance de pouvoir danser 3 fois par semaine. Moi j’adorerais y aller plus souvent. 1h de claquettes par semaine, c’est trop peu. Et mon salon est trop petit pour m’entraîner 😉 (surtout, je ne tiens pas à repayer mon parquet en partant !) C’est quoi le west coast swing ? Un genre de country ??

  4. Nan ! Ce n’est pas de la country, même si je n’ai absolument rien contre. De toute façon, du moment que ça se danse, je n’ai tellement rien contre que j’ai même tout pour !
    Tu peux trouver quelques démos sur You Tube.
    Pour la petite théorie : c’est une danse à deux, qui existe depuis fort longtemps sur – comme son nom l’indique – la côte ouest américaine, qui a été modernisée, notamment pour danser sur du R’n’B’ et qui est en train de déferler en Europe.

Laisser un commentaire