Enchanted moments

Comme promis hier, un post cinéma. Cinémagique.

Vous le savez (ou peut-être pas), Georges Méliès est l’un de mes héros (parmi tant d’autres, comme dirait malicieusement Raphaël) : son inventivité, sa créativité, son sens aigu de la magie et du merveilleux, à l’heure où chaque trucage demandait une ingéniosité astucieuse, tout cela m’émeut profondément.

Plus tard, le cinéma eut la chance d’être servi par Ray Harryhausen, artiste total, dont les animations fabuleuses sont empreintes d’une poésie rare.

Entre eux deux, je viens de découvrir : BUSBY BERKELEY, injustement méconnu car ses chorégraphies sont absolument extraordinaires. D’autant plus que la première prise devait être la bonne : il ne filmait qu’après des heures et des heures de répétition pour serrer les coûts de prod !!

Je vous laisse donc juger de l’avant-gardisme de ses compositions visuelles, géométriques et fascinantes (tout cela date des années 30 !). Si vous avez vraiment la flemme de tout voir, ne regardez que les deux dernières vidéos.

« Dance until the dawn » (1931) : on commence gentil mais très représentatif du style Berkeley.

(Commencez à 1:05)

*     *     *

« Sittin’ On A Backyard Fence » (1933) : une amusante scène avec des chattes, un chat et une petite souris… mais le meilleur reste à venir…

*     *     *

« By a waterfall » (1933) : une chorégraphie aquatique des plus exceptionnelles. Les tableaux de fin sont particulièrement impressionnants.

(Allez directement vers 1:50)

*     *     *

« Brazil / You discover you’re in New York » (1943) : le must. Deux plans séquences (prises uniques : la caméra tourne sans s’arrêter) d’une précision et fluidité absolument époustouflantes. Ah, on est loin des montages clipesques survoltés ultradécoupés d’aujourd’hui qui cachent bien souvent un déficit de talent.

Ici, tout s’enchaîne avec une élégance folle… Il fallait être drôlement doué pour imaginer un tel parcours de caméra sans jamais couper (le deuxième plan séquence est vers 3:45) !

Je suis fan.

Bref. Busby Berkeley était un génie.

Maintenant que j’ai vu toutes ses vidéos sur YouTube, je vais essayer de trouver ses films en DVD !

Laisser un commentaire