Je sais pas vous, mais moi, je trouve que tomber amoureux, c’est hyper fatigant.

A plus forte raison lorsqu’il s’agit d’un amour impossible (en même temps, les amours impossibles sont les meilleures puisque n’étant pas réalisables, elles gardent leur caractère idéal absolu… L’argument est imparable, je vais d’ailleurs me spécialiser dans l’amour impossible.)

En tout cas, en ce moment, je suis é-rein-tée.

Je crois que je vais écrire un roman sur la Frustration avec un grand F.

*     *     *

A part ça, je suis dans une phase de bouffitude tellement extrême que je songe sérieusement à me faire liposucer les joues.

9 comments / Add your comment below

  1. Ce roman existe: il s’appelle « La Princesse de Clèves« . Histoire universelle, n’en déplaise à notre inculte Nicolas :-(…. Voir ensuite l’avatar des années 20: « Le Bal du Comte d’Orgel » » de R. Radiguet .

    A toi! Tu écris la version 2009? 😉

  2. Rom’s >> Pinaise !!! Moi qui croyais que tu leur refaisais une beauté depuis quelques jours… Qui a pu faire ça ??? T’es sûr que c’est pas free qui t’a sucré tout ça ? (Ils m’ont fait le coup avec mon site Serge Lutens, alors bon !)… Aucune sauvegarde sur ton disque dur ?
    *
    Valentin >> Oui, je l’ai pastiché ! Woody a dit tellement de trucs géniaux !…
    *
    Cuauhtli >> Exact, Cuauh !!! Dans mon (vague) souvenir, il s’agissait plutôt d’un roman sur le renoncement avec un grand R… Du moins, c’est ainsi que je l’avais ressenti à l’époque – 18 ans quand je l’ai lu pour la première fois… (il m’avait d’ailleurs un peu ennuyée, il faudrait sans doute que je lui donne une seconde chance, plus de 10 ans après, avec l’expérience de la vie qui est passée, ha ha ha… ^^) Maintenant que tu me le dis, c’est une évidence !
    Au fait – sans trop de rapport -, tu as déjà vu « Breezy » de Clint Eastwood ?

  3. « bouffitude »? Dans le sens pommettes gonflées par la fatigue (ou l’alcool héhé) ou bien tu dévores tout ce qui bouge? Enfin si tu cours tous les soirs, c’est pas un problème hein ^^
    Dans le genre pas éreintant mais drôlement déprimant il y a aussi « je tombe amoureux d’une personne mais je découvre qu’elle a déjà un copain ». La vie est si dure 🙂 Ouinnn.

  4. Cuauhtli >> « Breezy » c’est une histoire d’amour entre un quinqua cynique et une jeune hippie mignonne… Avec William Holden, très touchant. Et, contrairement à « Sur la Route de Madison », l’histoire n’est pas impossible (snif, c’est bôôôôô…)
    Pour les histoires d’amour impossibles, moi aussi, j’en ai vécues tout plein des ! HéHé. Et c’est vrai que finalement, on s’en remet (bon, « bien », je ne sais pas trop mais la vie continue…)
    *
    Kim >> « Bouffitude » dans le sens « trop-grosse-putain-merde ». Je n’arrive pas à me débarrasser de mes kilos superflus. Et même si je cours quatre fois par semaine (si ! je suis fière !) (oh hé, j’ai bien le droit de m’autocongratuler !), ça ne me fait rien perdre ! Je veux me faire liposucer ! Je vais lancer le « céliposuciothon » pour le financer…
    Dans le genre plus que déprimant donc carrément désespérant, y’a aussi : « je-tombe-amoureuse-d’un-homme-qui-a-le-double-de-mon-âge,-qui-est-marié-et-père-d’une-fille-de-mon-âge » !…
    Gloups.
    La vie est plus que dure : elle est merdique.
    (Je sais, je cumule, j’aime bien ne pas faire les choses à moitié.)
    (PS : bon, en même temps, un copain, mon petit Kim, tu sais, ça peut se tromper, voire se quitter) (non, je ne pousse pas à l’adultère, mais rien n’est jamais définitif quand deux personnes sont attirées l’une par l’autre…)

  5. effectivement après ça on peut dire que tu es Championne Toute Catégorie Unifiée ^^ Il a une fille de ton âge ? Gloupss Remarque Johnny sort bien avec Laeticia machin qui doit avoir plus ou moins le même age que sa fille. Bon l’exemple est peut être mal choisi mais en, matière d’expériences amoureuses je crois que notre Johnny national a fait toutes les combinaisons possibles ^^

Répondre à nemo Annuler la réponse.