Au Louvre, 4 mai 2008

Le Louvre, c’est bien.

*

EXPOSITION JAN FABRE, L’ANGE DE LA METAMORPHOSE

J’ai pas compris grand chose, mais bon. C’était. Heu. Intéressant.

Je me vide de moi-même, 2007

Je me vide de moi-même, 2007

Aura-t-il toujours les pieds joints ?, 1997

Autoportrait en plus grand ver du monde, 2008

Autoportrait en plus grand ver du monde, 2008

Autoportrait en plus grand ver du monde, 2008

Plus d’informations sur le site du Musée du Louvre

*

Valentin

Valentin

Le vide et le plein

Le vide et le plein, d’après Je me vide de moi-même de Jan Fabre, avec l’aimable participation de Valentin 🙂

4 comments / Add your comment below

  1. ha c’est pas bien t’a pas mis de photo ou on te voit! (je les avait peut etre loupé remarque)

    C’est rigolo parce que à coté de la croix diabolique j’ai effectivement l’air diabolique,elle est peut etre maudite cette croix!!

  2. Mimine >> En fait, c’est un mannequin, hyper bien fait et réaliste contre la glace. Il m’a fait d’ailleurs un peu penser aux personnages de Ron Mueck. Au début de l’expo, la plupart des gens croient que c’est un vrai bonhomme… avant de voir la flaque de sang à ses pieds 🙂

    Et pour le ver, de près, il est assez répugnant (c’est un autoportrait de l’artiste qui dit un truc en flamand…)

Laisser un commentaire