Yihaaaaaa !!!

Ca y’est, j’ai mon piano !!! Il est arrivé cette semaine, j’ai eu quelques soucis à le récupérer car le colis était tellement encombrant que Chronopost ne l’avait pas déposé dans mon bureau de Poste. Du coup, la livraison a été repoussée de deux jours, je n’en pouvais plus d’attendre, j’ai appelé Chronopost je ne sais combien de fois pour être sûre de la date où je pourrais aller l’enlever. Mais ayé, il est chez moi, enfin !

J’avais tout de même réquisitionné l’adorable Cuauhtli pour m’aider à le transporter, au cas où. 20 kilos, d’après la vendeuse que j’avais eue au téléphone lors de ma commande, c’est largement faisable à deux. Dans un moment de délire, j’avais même pensé pouvoir le porter seule, évaluant ce poids à celui d’un gros sac à dos. Mouais. Elle a déjà porté 20 kilos avec ses menus bras, la vendeuse ?

Heureusement qu’elle est viendue, la brave Cucu, parce que sans elle, j’aurais pu attendre la Saint-Glinglin avant de trouver une bonne âme pour m’aider à ramener mon piano ! La pauvre est arrivée avec ses deux sacs (le sac à main et le sac fourre-tout avec le bouquin, pas de poche le bouquin, non non ^^), ne s’attendant pas à l’horreur qui, elle, nous attendait, dans son carton à l’air inoffensif…

Je crois que je n’ai jamais rien porté de si lourd de ma vie. Franchement, j’en ai bavé des ronds et des carrés de chapeau. J’ai obligé Cuauhtli à s’arrêter tous les mètres. Je soufflais comme un gros boeuf de trait asthmatique. On a galéré à porter cet odieux paquet et le pousser par terre (si !). On a du mettre une demi-heure pour rentrer à l’appart, alors que j’habite à 3 minutes du bureau de Poste !! J’ai perdu 5 litres d’eau en une soirée et deux jours après, j’avais les bras encore tout gourds et douloureux.

Après le départ de Cuauhtli, je l’ai monté toute seule comme une grande sur son stand – normalement, il fallait soulever le clavier « à deux ou à plusieurs » indique le manuel, mais j’y suis arrivée sans personne.

We did it! We are warriors!

Merci Cuauhtli, je n’oublie pas mon invitation pour te remercier de ta gentillesse !

Donc depuis jeudi soir, je m’éclate comme une folle sur mon clavier, même si la reprise est dure dure. Mais le son est hyper correct, du coup, ça motive pour essayer de faire des trucs bien !!! J’ai eu un casque et un tabouret offerts avec le clavier, une super affaire. J’essaie de ne pas trop emmerder les voisins, déjà qu’ils se farcissent mes accords de guitare jusqu’à 2H du matin. Maintenant, il faut que je récupère toutes mes vieilles partoches et que j’en achète aussi de nouvelles (du classique.)

Bon, je vous poste mes premiers essais, on va essayer de bosser et progresser… La prochaine fois, j’essaierai de faire « Starlight » de Muse, dont j’ai à peu près trouvé les accords mais qu’il faut que je paufine.

Sinon, ça avance en guitare, mais comme je n’ai pas encore reçu ma folk et que le son de la mienne est vraiment abject (j’ai fait un test à la caméra, c’est atroce), vous ne verrez rien !

Je reviendrai vite, pour parler de plein d’autres trucs, mais j’ai trop pas le temps en ce moment…

13 comments / Add your comment below

  1. Ah bon? Ah bon, on peut jouer du piano en ayant des petits doigts boudinés? J’ignorais.

    Trêve de moqueries (quel méchant homme je suis) c’est chouette ce que tu fait, bravo! Et en plus, tu chantes devant nous, comme ça là et c’est très fort. You got guts. J’applaudis.

  2. Bah justement, c’est pas évident de jouer avec des « knacki ball » (dixit mon frère) à la place des doigts, ça a toujours été mon problème : j’arrive à peine à faire l’octave. Pour le chant, pinaise, c’est quand même vachement approximatif… On dirait de l’anglais chewing-gum – pour le peu qu’on entend… *_*
    Quoiqu’il en soit, mon but est avant tout de faire chanter les autres… Mwahahah (vive les veilles soirées karaoké / feu de camp – sans feu de camp…) C’est mon côté scout qui ressort 😛

  3. …Je confirme la lourdeur de la chose, mais le problème venait surtout du paquet rectangulaire oblong sans prises. Et moi, tête en l’air, qui n’ai pas eu l’idée de prendre des sanglels/poignées!! (j’en ai, pourtant, enfin, je crois!).

    En tous cas, ce que Nemo ne vous dit pas, c’est que dans les derniers mètres elle a poussé toute seule comme une grande ledit paquet sur le sol glacé de la Place d’Italie, alors que moi j’avais l’impression rédhibitoire qu’un immense aimant était fixé au sol..:-(

    Donc, amigos, si d’aventure vous cherchez un joueur de hockey – à défaut de pianiste- recrutez Nemito, même sans palet!!!

  4. je pense que tu a 3 « oui » et 1 « non,pour que tu prenne pas la grosse tete mais j’ai envie de te voir sur un autre registre » pour baltard

  5. Moi j’aime trop quand Gilbert Montagné s’habille en Nicolas Sirkis et chante Joan Baez.

    Sinon, tu sais jouer « La Bonne du curé » ?

    Sinon-bis, ça tient toujours, la petite sauterie chez Cuau ? 😉

  6. Beleager >> De quel instrument voudrais-tu jouer ??

    Cuauhtli >> Pardon, pardon, pardon mille fois pour t’avoir réveillée cette nuit… Après le porté de piano… Je suis vraiment infecte avec toi… 🙁

    Val >> Merci Sinclair ! ^^

    Princesse >> En fait, heuh… Je sais pas chanter !! C’est pour ça que, quelque part, j’aime bien les chanteuses à voix 🙂 (mais chut !)

    Thia >> Oui, je vais aller le voir avec Mr. A., je pense ! Reste à trouver un soir de libre… Moi j’ai vu « Bienvenue chez les Ch’tis »… Mais pourquoi, heiiiin ??? Hein biloute heiiiin !!

    Manolo >> Dis donc Tchoupi, tu sais ce qu’elle dit Gilbert Montagné ? 8-P A priori ça tient toujours pour demain soir, yes, Cuauh me l’a confirmé cette nuit à moitié ensommeillée – la pauvre. Claudine, je t’aime !

  7. Nemito, paaaardon pour cette nuit où je n’ai pas été d’une grande utilité:-( As-tu fini par te retrouver dans la nuit banlieusarde?

    Sinon, Manolo et toi, bien sûr que je vous attends ce soir! je viens de vous envoyer un mail avec le code d’entrée… Et j’ai photocopié les partitions de quelques mexicaneries bien kitsch: à suivre! (à ce sujet, Célinette, moi, j’ai toujours un mal fou à voir/écouter des videos: mon vieil ordi, etc… Mais j’ai bien aimé le 1er morceau: j’avais d’ailleurs posté un commentaire qui hélas n’est pas passé. Trop dégoûtée d’internet! 🙁 )

  8. Cielito lindo: maintenant que tu as la partition, voici une vidéo mexicanissime (et kitschissime!:) de ce standard mexicain que nous entonnerons bientôt en bande, j’espère! )

    (bon, je ne sais pas trop ce qu’il faut copier ici: ci-dessus, je te mets le lien, et, ci-dessous, le code « embed » trouvé sur Youtube. Let’s see…)

  9. Ah mais je ne te connaissais pas tant de talents! Bon sérieux quand je te vois (ou plutôt quand je t’entends) ça me motive grave à progresser avec mes doigts boudinés!

    Pour le moment je joue, sur le clavier de mon colloc, un peu de Beethoven et de Tchaïkovski appris en autodidacte donc ça donne pas grand chose…

    J’voudrais une gratte aussi, ça me manque…

    Objectif Nouvelle Star 2009! (ou ptêt 2012 au rythme où j’avance)

Laisser un commentaire