Angine, angiiiine (à chanter sur l’air des Rolling Stones)

Angine, angiiiine (à chanter sur l’air des Rolling Stones)

Nan mais c’est même pas vrai, je me cherche pas des excuses à la con pour ne plus tenir d’une main de fer dans un gant de velours ce blog qui s’essouffle, s’essouffle, s’essouffle… pouf… N’empêche que. J’ai été malade. Et bien malade, mon cochon. Une vilaine angine blanche m’a tenue cloîtrée chez moi durant … Read More